Une grosse affaire de falsification éclate dans la région de Marrakech

Les autorités compétentes ont démantelé un réseau qui falsifiait des actes de mariages pour que des mineures convolent en justes noces. Les faussaires sévissaient dans plusieurs villes, entre autres, à Demnate, Attaouia, Marrakech et à Kelaat Sraghna, a rapporté le quotidien Assabah.

Les investigations diligentées par la Gendarmerie royale à Demnate et à Kelaa Sraghna ont permis l’interpellation de six personnes, dont des responsables et des fonctionnaires, soupçonnées de falsifier des actes de mariage.

L’affaire a éclaté quand, à Demnate, un couple a présenté aux adouls un acte de mariage qui s’est avéré faux. L’enquête qui s’en est suivi a permis de mettre la main sur les membres du réseau. Ces derniers sont accusés de la falsification de dizaines d’actes de mariage de mineures en contrepartie d’importantes sommes d’argent, ajoute le journal.

A rappeler que le parquet général près la Cour d’appel de Kelaa Sraghna avait auparavant ordonné une enquête dans une affaire similaire. Et ce, suite à de nombreuses plaintes qui ont permis l’interpellation d’une secrétaire et d’une intermédiaire, toutes deux impliquées dans la falsification d’actes de mariages concernant des mineures.

L.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Distribution des aides marocaines aux victimes de l’explosion du port de Beyrouth

Des aides alimentaires et médicales, parmi environ 430 tonnes de fournitures humanitaires accordées par le Maroc au Liban sur Hautes Instructions du roi Mohammed VI, ont été distribuées ce vendredi au profit des familles touchées par l’explosion tragique survenue dans le port de Beyrouth.