Une femme arrêtée par la DGSN à Fès

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Fès ont arrêté mardi à l’aube, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, une femme pour son implication présumée dans une affaire de possession et de trafic de drogue et de psychotropes.

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), la mise en cause, âgée de 28 ans, a été interpellée au niveau d’un point de contrôle routier à l’entrée de la ville de Fès, à bord d’un autocar en provenance d’une ville du nord du Royaume.

L’opération de fouille a permis la saisie de 2.520 comprimés psychotropes, dont 1.500 comprimés de type “Ecstasy” et 1.020 comprimés de type “Rivotril”, précise le communiqué.

La suspecte a été placée en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, en vue d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et d’arrêter les autres complices éventuels dans cette affaire, a ajouté la DGSN.

(avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Fausse alerte à la bombe dans un quartier de Fès

Le communiqué de la DGSN précise que le jeune homme, un lycéen, a été placé en garde à vue  pour les besoins de l'enquête diligentée sous la supervision du parquet général compétent.