Une élève du lycée Lyautey lauréate d’un grand prix à Caen (VIDEO)

Sofia El Mountassir Billah, élève de terminale, au lycée Lyautey de Casablanca, vient de remporter le concours des plaidoiries des lycéens, organisé par le Mémorial de Caen. Un prix mérité !

Par Olivier Rachet

« Silence on viole ! » Par ce titre choc, Sofia a su, dès ses premiers mots, capter l’attention de son auditoire. Dans une plaidoirie digne des plus grands avocats, elle revient sur le viol de Zineb, dans un bus, fin juin 2017. En se référant à la fois à la Déclaration universelle des droits de l’Homme, à la Constitution marocaine ainsi qu’au code pénal, elle démontre qu’une telle agression est d’autant plus criminelle qu’elle s’est accompagnée d’une non-assistance à personne en danger.

Femmes et espace public

Son propos gagne en intensité lorsqu’elle évoque, avec une éloquence simple, l’accaparement de l’espace public par la gent masculine : « Une femme dans une rue, dénonce-t-elle, est une intruse, une impertinente qu’il convient d’interpeller, d’importuner, de punir. » Ce sont des mœurs qu’elle juge rétrogrades qui sont ici dénoncées, avec virulence.

Elle s’en prend alors à une loi du silence dont elle montre qu’elle constitue un blanc-seing pour tous ceux qui continueront d’abuser sexuellement des femmes. Aussi n’est-il pas inutile de rappeler, comme le fait Sofia, que moins d’1 % des victimes de viol ou de harcèlement sexuel ont la force de porter plainte.

Au final, c’est en s’adressant à toutes les femmes du monde arabe et en leur enjoignant de prendre leur destin en main que Sofia conquiert son public, affirmant qu’il est « grand temps pour nous, femmes du monde arabe, de commencer à exister ! » : « C’est donc pour mes sœurs marocaines, égyptiennes, saoudiennes que je plaide aujourd’hui, pour notre droit d’être et de vivre. Il est indispensable de donner à la réalité́ des choses une plus grande visibilité́. Nous ignorons, nous banalisons depuis bien trop longtemps ces actions. J’exhorte à une véritable application des lois égalitaires et anti-harcèlement, trop souvent négligées, oubliées. Et j’en appelle à̀ vous, citoyennes et citoyens : indignez-vous, manifestez, agissez, parlez, débattez, enseignez ! »

Un prix prestigieux

Rappelons que ce prix consacré à la défense des droits de l’Homme est organisé par le Mémorial de Caen, depuis 21 ans. Peuvent y participer tous les lycéens de France, des territoires d’Outre-Mer et des lycées français à l’étranger que Sofia a su dignement représenter.

Au-delà du prestige que constitue cette récompense, Sofia gagne un voyage de trois jours à New-York dont le point culminant sera la visite du siège de l’ONU. La vidéo du discours circule déjà à toute vitesse sur les réseaux sociaux. Bravo Sofia !


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page