Une députée PJDiste défend les “déjeûneurs” du Ramadan (VIDEO)

La dernière sortie d’Amina Maelainine risque de faire couler beaucoup d’encre. La députée et responsable du parti actuellement aux commandes du gouvernement, intervenait lundi soir devant un parterre d’étudiants de l’Institut Supérieur de Journalisme et d’Information de Casablanca.

Une intervention qui n’est pas passée inaperçue. En effet, la parlementaire du PJD s’est dit pour le respect des libertés individuelles, notamment en ce qui concerne les “déjeûneurs” du ramadan.

“Si les gens veulent manger et boire chez eux pendant le ramadan, cela les concerne. Tout ce qui relève de la vie privée des individus doit être respecté”, a-t-elle déclaré, citant au passage un verset coranique pour appuyer ses dires.

La députée a tout de même tenu à nuancer ses propos, en affirmant que “les choses changent quand il s’agit de l’espace public”. Elle s’est dit également favorable à un débat national sur la question pour “préserver la coexistence au sein de la société”.

M.A.

  • Exact …Elle a raison, c’est cela l’Islam…”il n’y a pas de contrainte en religion”…c’est ce que dit le verset coranique…Quand c’est le coran lui même qui l’a instauré, de quel droit veut on obliger les gens à croire ou à ne pas croire ?…
    et dans un autre verset, Dieu interroge le prophete en ces termes: ” est ce toi qui doit contraindre les gens à devenir croyants ?”.. ۚ أَفَأَنتَ تُكْرِهُ النَّاسَ حَتَّىٰ يَكُونُوا مُؤْمِنِينَ

    Aucune autorité donc ni aucune religion n’a le droit d’imposer la foi, et l’état n’a rien à faire dans les cuisines des citoyens ni dans leurs chambres à coucher..

    • Moha Hirchy

      Ali Amzine tu as entièrement raison !! mais nous vivons encore dans le temps ou je ne sais qui ? sont arrivé au Maroc pour imposer l’Islam par la force tant ça existe jamais notre Islam ne sera vraiment aimé il faut pratiqué un Islam basé sur la liberté et la tolérance

      • En fait L’essence première de l’islam, est la liberté…comme il est venu le premier jour pour libérer les hommes de toute aliénation et de toute soumission qu’à celle de Dieu…avec le libre choix de croire ou non, institué et ordonné au prophète. ..et au temps du prophète lui même, lors de l’accord historique qu’il a noué avec les chrétiens de Najrane dans une mosquée puis officialisé à l’église sainte Catherine, il a définitivement ficelé le respect de cette liberté de culte…et c’est exactement la religion du royaume du Maroc, Malekite et Achaarite avant les appréhensions déviées du wahabisme et du chiisme par des fatwas fanatiques importees et véhiculées par les livres et les chaînes tv du golf ainsi que des mouvements extrémistes obscurs… maintenant, la seconde déviation au chapitre est celle de partis politiques qui ont pour idéologie d’instrumentaliser la religion pour gouverner les masses et monter aux podiums en la déformant totalement…et cela, nous le savons pertinemment. .car nous avons appris profondément le coran et la sunna véridique et c’est ce que doivent savoir aussi nos semblables et aussi les détracteurs de l’islam…car c’est une religion humaine pacifique et compréhensive…et ce sont ceux qui prônent le contraire qui sont les ennemis de l’humanité toute entière. .

        • Et je peux te réciter une dizaine de versets coraniques qui prouvent qu’il n y a aucune contrainte en religion..et dans plusieurs sourat…et si l’islam était venu par la contrainte…ils n’aurait pas résisté une seule seconde depuis des siècles. .

          • Regardes ce que disent les grands savants occidentaux à propos de cette religion. .Quand Napoléon et Gandhi songeaient inlassablement à une société de la même qualité que celle forgée par cet homme en Arabie. Mahatma K. Gandhi voulait : « mieux connaître la vie de celui qui aujourd’hui détient indiscutablement les cœurs de millions d’êtres humains. Je suis désormais plus que jamais convaincu que ce n’était pas l’épée qui créait une place pour l’Islam dans le cœur de ceux qui cherchaient une direction à leur vie. » Extrait du journal « Young India », cité dans « The light », Lahore, 16/09/1924

            Puis celui que l’on considère comme l’une des plus riches carrières d’idées du 19ème siècle et prix Nobel émérite, Thomas Carlyle, fut tout étourdi qu’un seul homme, d’un seul tour de main et en moins de vingt ans, pût unir et assembler des tribus ennemies et des bédouins nomades en une nation, la plus puissante et la plus civilisée qui soit.

            Puis le Philosophe Goethe, dans Divan ouest oriental, qui a gravé dans la mémoire ce portrait du prophète : « Il était César et le Pape réunis en un seul être ; mais il était le Pape sans avoir les prétentions du Pape, et César sans avoir les légions de César : sans armée, sans garde du corps, sans palais, et sans revenu fixe ; s’il y a un homme qui a le droit de dire qu’il règne par la volonté divine, ce serait Muhammad, puisqu’il a tout le pouvoir sans en avoir les instruments ni les supports » … et tant d’autres témoignages. ….Etce ne sont pas des énergumènes nés de la dernière pluie qui vont nous faire chager d’avis…

          • Moha Hirchy

            Ali Amzine d’abord merci pour ces leçons , parce que j’étais a l’école qu’avec les Français au temps du protectorat , ensuite vous voulez dire que la Religion Musulmane n’est pas imposé , en Pologne le Christianisme est imposé

  • Siham Siham

    C’est quoi ce débat ridicule? évidement qu’on peut boire et manger chez soi pendant ramadan , il n’a jamais été question d’inquisition au Maroc , mais l”évolution c’est de pouvoir manger dehors par forcement dans la rue mais au moins d’être servit dans un resto sans qu’on risque des regards accusateurs ou carrément une arrestation

    • OXO COM

      lӎvolution !!!!!!! looooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooool

      • Siham Siham

        oui des mentalités

Suggestions d’articles

Saâd Eddine El Othmani a été reçu à Bamako

Le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, a été reçu en audience, samedi soir à Bamako, par le Président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keita.