Une Coalition appelle à un sit-in ce lundi devant le Parlement

La « Coalition démocratique pour la libération des détenus politiques et la levée du blocus du Rif » a annoncé la tenue d’un sit-in ce lundi devant le Parlement.

L’organisation a appelé « à sauver la vie » de Rabii Ablaq, en grève de la faim depuis 43 jours selon sa famille, indiquant, à cet égard, avoir l’intention d’envoyer des missives à plusieurs institutions nationales, ainsi qu’une lettre ouverte au Parlement.

Dans une mise au point, dont Le Site Info détient copie, l’administration de la prison locale Tanger 2 affirme que Rabii Ablaq, détenu dans le cadre des événements d’Al-Hoceïma, « n’a déposé aucun préavis de la grève de la faim et son activité quotidienne confirme que son état de santé est normal ».

L’administration de l’établissement pénitentiaire dit avoir réagi « à certaines informations véhiculées sur les réseaux sociaux selon lesquelles la grève de la faim du détenu est entrée dans son 43ème jour », précisant qu’il « n’a jamais déposé un préavis de grève de la faim de même qu’il n’a jamais refusé les repas qui lui ont été servis ».

La même source a fait savoir que « le détenu a refusé de se soumettre à l’examen des indicateurs biologiques par le médecin de l’établissement », ajoutant que « son activité quotidienne confirme que son état de santé est normal puisqu’il se déplace quotidiennement de sa cellule vers la cours de promenade (30 mètres), de même qu’il pratique plusieurs activités avec des détenus partageant la même cellule, sans montrer aucun signe de fatigue ou de perte de concentration généralement associé à une grève de la faim ».

L’administration de la prison locale Tanger 2 estime que « des mensonges sont véhiculés par des parties externes à la prison en vue d’induire en erreur l’opinion publique, en prétendant que l’état de santé du détenu est critique suite à une grève de la faim, et ce en vue de servir des agendas qui n’ont aucun rapport avec les conditions d’incarcération de la catégorie des détenus à laquelle appartient la personne concernée ».

R.T.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Rabat: le roi Mohammed VI a présidé une séance de travail

Le roi Mohammed VI, accompagné du prince héritier Moulay El Hassan, a présidé, ce jeudi au Palais Royal de Rabat, une séance de travail dédiée à la stratégie des énergies renouvelables.