Une campagne pour que les pères scolarisent leurs filles (VIDEO)

À l’occasion de la rentrée scolaire 2016-2017 le mouvement citoyen « Houwa_li_ Hiya » s’est axé sur la scolarisation des filles, en invitant les pères, à jouer un rôle primordial en scolarisant leurs filles et en les poussant à poursuivre leurs études.

Inspiré de la campagne onusienne « HeForShe », le mouvement citoyen Houwa Li Hiya a été lancé le 1er octobre 2015 par une jeune casablancaise âgée de 22 ans, Sofia Slami, étudiante en Master 2 en développement International à l’IAE de Lyon.

« L’égalité des genres est une cause qui me tient particulièrement à cœur et faire quelque chose pour mon pays en tant que jeune citoyenne était un devoir. Quoi de plus naturel que de lancer un mouvement qui rassemblerait homme et femme pour améliorer les conditions de vie de chacun, et contribuer au développement économique et social de notre pays », déclare la fondatrice du mouvement au Site Info.

Après différentes actions entreprises dans plusieurs pays, la nouvelle campagne de sensibilisation du mouvement intitulée « 9rayabenti »  a pour objectif de « mettre en relief le rôle des pères de famille, surtout dans une société patriarcale, dans la scolarisation des petites filles, la lutte contre l’abandon scolaire et le mariage précoce.  »

« Nous sommes tous conscients aujourd’hui que la femme a un rôle majeur dans le développement du Maroc. Pour cela, elle doit être instruite et bien cultivée. Les hommes se doivent alors d’inculquer ses principes à leurs filles et les encourager à poursuivre leurs études universitaire dans le domaine de leur choix », souligne Sofia Slami.

Pour la réussite de la campagne, une vidéo de sensibilisation a été partagée sur les réseaux sociaux. (voir ci-dessous)

image image


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page