Une association interpelle le gouvernement sur le marasme économique de Fnideq

L’Association « Majmouat Attafkir min ajli Fnideq » a lancé un vibrant appel au gouvernement, via les réseaux sociaux, afin de sauver la ville du marasme économique depuis la fermeture du passage de Bab Sebta, en trouvant des solutions alternatives au commerce informel et à la contrebande vivrière.

Parmi la centaine de signataires de cet appel, la liste comporte des noms de personnalités publiques dont ceux d’avocats, de médecins, de journalistes et de professionnels représentant plusieurs secteurs. Des noms d’ acteurs œuvrant dans la défense des droits de l’Homme complètent la liste des signataires de cette pétition électronique dont l’objectif est de faire entendre leur SOS en faveur de la ville de Fnideq aux instances responsables.

Cet appel à la rescousse rappelle la situation sociale déplorable que vit la population de la région depuis trois ans, suite à la décision des autorités compétentes de mettre un frein à la contrebande vivrière au passage de Bab Sebta, mais sans proposer de solutions alternatives à ce manque à gagner, seule ressource de centaines, voire de milliers de familles de la région.

Les signataires de cet « Appel de Fnideq » demandent donc au gouvernement El Othmani de pleinement assumer sa responsabilité politique et développementale à même de sortir Fnideq de la grave crise économique qui l’étouffe et menace dangereusement sa stabilité sociétale. De même qu’ils n’ont pas manqué de faire plusieurs propositions dans ce sens, dont la réalisation urgente d’un programme socio-économique au profit de la ville, en partenariat avec le Conseil de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Il est également demandé la réouverture du passage de Bab sebta, selon des critères organisationnels respectant les principes des droits de l’Homme, ainsi que les mesures préventives et sanitaires décrétées pour endiguer la propagation et la transmission du coronavirus. Des propositions susceptibles de contribuer à lutter contre la stagnation économique que subit Fnideq et d’en limiter les répercussions sur la population de la région.

A.Z.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page