Une affaire de séquestration et de viol avec violence mobilise la DGSN

Les éléments de la brigade de la police judiciaire de Nador ont arrêté, lundi, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, un individu âgé de 23 ans aux multiples antécédents judiciaires, pour son implication présumée dans une affaire relative à la séquestration et au viol sous la menace de violence.

Les services de la sûreté nationale de Sefrou avaient reçu, le 21 novembre, une plainte de la part d’une femme de 30 ans accusant une personne, non identifiée, de séquestration et de viol sous la menace de violence, indique un communiqué de la DGSN, précisant que les recherches et investigations ont permis d’identifier le suspect et d’émettre un avis de recherche à son encontre au niveau national.

Les recherches et d’investigation menées ont permis de déterminer le lieu où se trouvait le suspect au village “Jemaa Ben Tayeb” relevant de la province de Driouch, ajoute la même source, notant qu’il avait pris la fuite juste après avoir commis ces actes criminels.

Le prévenu a été remis à la brigade de la police judiciaire de Sefrou pour les besoins de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, afin d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, ainsi que les motifs de cet acte criminel, conclut le communiqué.

M.D. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

DGSN: un dangereux bandit arrêté à Nador

Le suspect a été placé en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous le supervision de parquet compétent.