Une 4e dose préconisée au Maroc: les précisions du ministère de la Santé

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a recommandé l’adoption d’une dose de rappel du vaccin anti-Covid-19 pour les personnes âgées et celles présentant des facteurs de comorbidité et ce, en vue d’assurer la protection contre ce virus.

Selon un communiqué du ministère, cette décision intervient dans le cadre de l’actualisation de la stratégie nationale de vaccination contre le nouveau coronavirus, afin de consolider les acquis réalisés par notre pays dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, et à la lumière des récentes évolutions de la situation épidémiologique.

A cet égard, et sur la base des recommandations du Comité scientifique, le ministère de la Santé et de la Protection sociale appelle les personnes de plus de 60 ans -en particulier- ainsi que les personnes ayant des comorbidités à partir de 18 ans, à prendre une dose de rappel du vaccin contre le Covid-19 six mois après avoir reçu la troisième dose.

Le ministère appelle également les personnes incomplètement vaccinées à prendre rapidement une troisième dose de vaccin « booster » quatre mois après avoir reçu la deuxième dose.

S’agissant des personnes dont l’infection par le Covid-19 a été récemment confirmée, elles peuvent recevoir une dose de rappel quatre semaines après la fin de l’épisode infectieux.

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale souligne aux citoyens et citoyennes la nécessité de respecter les mesures préventives telles que le port correct des masques dans les espaces publics fermés et lors des rassemblements, tout en veillant au lavage des mains et à la distanciation physique, en particulier à l’occasion de l’Aïd Al-Adha et des vacances d’été pour préserver une situation sûre pour tous et éviter toute rechute épidémiologique.

SL. (avec MAP)




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page