Un retour au confinement ? Nizar Baraka nous donne son avis (VIDEO)

Le secrétaire général du parti de l’Istiqlal, Nizar Baraka, a estimé que le Maroc n’a plus les moyens économiques et sociaux pour un second confinement et que les Marocains n’en peuvent plus matériellement.

« Je ne l’espère pas », a d’emblée répondu le dirigeant de l’Istiqlal, dans un entretien avec Le Site info dans le cadre de l’émission «Dayf Khass», soulignant que le gouvernement n’a pas rempli son devoir dans la gestion de cette pandémie et de ses effets socio-économiques. « Plus de huit mois après le début de la pandémie, on avait largement le temps de se préparer en se dotant des équipements nécessaires, mais le gouvernement a perdu un temps précieux », a-t-il accusé.

Baraka a dans ce contexte noté que la promesse du chef de gouvernement de doter les hôpitaux du Maroc de 3.000 lits de réanimation n’a pas été tenue jusqu’à présent, tout comme les appareils de respiration artificielle et les quantités suffisantes d’oxygène.  Certains hôpitaux sont arrivés aujourd’hui à 100% du taux d’occupation, a encore regretté le chef du parti de la balance.

Le nombre de tests effectués quotidiennement a aussi été pointé du doigt par Baraka qui a affirmé : « On devait arriver à 100.000 tests, or on en fait actuellement 24.000 à 25.000 tests quotidiennement ».

S.Z.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page