Un réseau criminel arrêté à Tan Tan et Laayoune

Les éléments de la police de Tan Tan et de Laayoune ont arrêté, samedi soir sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, six personnes âgées entre 33 et 39 ans, pour liens présumés avec un réseau criminel actif dans l’organisation de l’immigration clandestine et la traite d’êtres humains.

Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué, dimanche, que cette opération a permis l’arrestation de cinq des suspects dans deux maisons de la ville de Tan Tan, accompagnés de quatre candidats marocains à l’immigration clandestine, ajoutant qu’un sixième complice a été arrêté plus tard à bord d’un taxi à l’entrée de Laayoune.

Les prévenus ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent afin de démêler les ramifications présumées, nationales et internationales, de l’activité de ce réseau criminel, a conclu la même source.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus au Maroc: dans cette région, aucun cas confirmé depuis début avril

Après la rémission de ces quatre patients, la région de Laâyoune-Sakia El Hamra ne compte désormais aucun cas d’infection au covid-19.