Un questionnaire suscite la colère de l’ambassade du Maroc à Rome

L’ambassade du Maroc à Rome a exprimé ce mercredi son “ferme rejet” d’un questionnaire soumis par un établissement de l’enseignement secondaire à Bergame, dans le nord de l’Italie, aux étudiants, et qui comprend des affirmations et des stéréotypes tendancieux sur les ressortissants marocains établis dans ce pays.

Dans un communiqué, l’ambassade dit avoir “appris avec étonnement la malencontreuse initiative du questionnaire soumis par l’établissement «Istituto d’Istruzione Superiore Statale Andrea Fantoni, di Clusone » à Bergame aux étudiants, et qui comprend des affirmations et des stéréotypes tendancieux sur les ressortissants marocains établis en Italie”.

“L’ambassade exprime son ferme rejet de cet acte étrange à la société italienne dont les valeurs de tolérance, de convivialité et du vivre-ensemble constituent des principes fondamentaux”, poursuit le communiqué.

L’ambassade s’est dite, en outre, “convaincue que les autorités italiennes compétentes ne sauraient tolérer un tel acte et ne manqueront pas d’y apporter la réaction appropriée”.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: le Maroc compte désormais 402 cas confirmés

Le Maroc enregistre jusqu’à présent 402 cas confirmés de contamination au nouveau coronavirus, dont 25 décès et 12 guérisons.