Un policier se fait gifler par un juge à Marrakech

L’incident a provoqué la colère et l’indignation de la société civile marrakchie. Un agent de la circulation s’est fait gifler par un juge, et ce pendant l’exercice de ses fonctions. Les faits ont eu lieu en début de semaine.

Selon Akhbar Al Yaoum, qui rapporte l’information dans sa livraison de ce week-end, aucune action en justice n’a été pour l’instant engagée à l’encontre du juge, bien que quatre jours se soient écoulés depuis l’incident.

Et de préciser qu’une « controverse juridique » liée aux investigations préliminaires aurait retardé l’entame de la procédure contre le mis en cause.

Cet incident rappelle l’affaire du fils d’un wali. Une affaire de conduite en état d’ébriété et d’offense d’un agent de police dans l’exercice de ses fonctions, qui avait fini par la relaxation du fils du wali, ordonnée par le parquet général compétent et par la réconciliation entre les deux parties.

En voiture, accompagné d’une “amie”,  le jeune homme était sous l’effet de l’alcool quand il avait été arrêté par un agent de police au quartier Guéliz de Marrakech. Suite à cela, il avait offensé le policier, le menaçant même de le faire suspendre!  “Je t’enlèverai ton uniforme”, aurait même osé dire le fils du wali.

Interpellé pour les chefs d’accusation précités, le jeune homme avait eu l’opportunité de régler cette affaire à l’amiable, grâce à plusieurs tentatives et interventions.

S.L.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page