Un mariage ensanglanté par un meurtre à Béni Mellal

Des éléments de la gendarmerie royale de la commune rurale de Feryata ont arrêté récemment 9 personnes accusées d’avoir participé à l’agression d’un jeune homme retrouvé mort pendant un mariage. Un dixième accusé a réussi à prendre la fuite.  
Les faits tels que rapportés par Assabah font état d’une bagarre qui a éclaté entre l’accusé principal, âgé de 21 ans, ayant des antécédents judiciaires et la victime. L’accusé a asséné des coups de bâtons à la tête de sa victime ayant conduit à sa mort avant de s’évaporer dans la nature.
Les accusés ont été présentés devant le procureur du Roi de la Cour d’appel de Béni Mellal. L’accusé principal a été inculpé de coups et blessures ayant conduit à la mort sans intention de la donner.
Pour les autres, ils ont poursuivis pour participation à la bagarre et non assistance à la victime.
Les sources du quotidien précisent que la bataille rangée s’est déroulée entre des jeunes originaires du Douar Echaarani et une bande rivale d’Aït Oudi. Ils avaient tous fait le déplacement pour assister à la célébration d’un mariage, une occasion pour eux de se divertir entre chants, danses et le vin qui coulait à flot.
Comme quoi et comme dit l’adage français:  quand le vin est l’homme, la sagesse est dans le verre !
N.B.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page