Un Imam pédophile de Berrechid devant la justice

La cour d’appel de Settat était en effervescence jeudi à l’occasion du procès d’un imam accusé d’avoir violé 6 enfants, dont le plus âgé n’a que 14 ans. La séance a été houleuse et la salle archicomble, ce qui a poussé le juge à reporter le procès à une date ultérieure pour convoquer d’autres témoins et des victimes qui ne se sont pas présentées.

L’affaire remonte au début du mois de janvier, lorsqu’une famille du douar de Khyayta, près de Berrechid, a déposé une plainte pour viol à l’encontre de l’imam de la mosquée. Aussitôt, le procureur du tribunal de première instance a ordonné l’ouverture d’une enquête, qui a révélé que cet imam a abusé sexuellement de six enfants. Passé aux aveux, l’imam a reconnu les faits mentionnant que « Satan lui a fait perdre l’esprit pour commettre ces péchés ».

« Cet individu a été accueilli au douar khyayta par les habitants, qui se sont montrés très généreux envers lui, notamment en lui procurant un domicile et en cotisant pour l’envoyer en pèlerinage à la Mecque », raconte le père d’une victime sous le choc.

M.D


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page