Un expert se prononce sur la polémique autour de la date de l’Aïd Al Adha au Maroc

L’observation du croissant lunaire dans le Royaume, le samedi 11 août, n’a été possible ni à l’œil nu ni par télescope, a affirmé le conseiller astronomique du ministère des Habous et affaires islamiques, Ali El Amraoui.

« La conjonction entre le soleil et la lune ayant eu lieu le samedi 11 août à 09h59min, l’âge du croissant lunaire à l’heure du coucher dans le Royaume était de moins de dix heures au moment de son observation dans la ville de Dakhla », a précisé Amraoui, lundi dans une mise au point en réaction aux commentaires circulant dans les réseaux sociaux au sujet de l’observation du croissant lunaire du mois de Dou Al-Hijja 1439.

« L’âge du croissant à ce moment ne remplissait pas les conditions minimales requises pour l’observation, ni à l’œil nu ni avec un télescope. En plus, une éclipse du soleil a coïncidé avec la conjonction de la lune et du soleil », explique El Amraoui.

« Partant, le Centre international d’astronomie a décidé que l’observation du croissant lunaire, samedi 11 août, était impossible. C’est donc sur cette base que plusieurs pays islamiques ont annoncé le début du mois de Dou Al-Hijja pour le lundi 13 août », souligne l’expert.

Et d’ajouter que plusieurs conditions astronomiques doivent être réunies pour permettre l’observation à l’œil nu, notamment l’âge du croissant lunaire.

Celui-ci correspond au nombre d’heures écoulées depuis la conjonction de la lune et du soleil au 29ème jour du mois, et est déterminé sur la base de calculs astronomiques minutieux, note El Amraoui, ajoutant que l’observation à l’œil nu ne devient possible que 20 heures après ladite conjonction.

Par ailleurs, le croissant lunaire ne peut être observé que si la durée de son apparition après le coucher du soleil dépasse les 29 minutes, explique l’expert.

Rappelons que l’Aïd Al Adha sera célébré le 22 août au Maroc, avait indiqué le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

S.L.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page