Un exercice avec la gendarmerie et la DGSN à l’aéroport de Casablanca

L’Office National Des Aéroports (ONDA) a organisé, jeudi à l’aéroport international Mohammed V, un exercice de gestion de crise grandeur nature en matière de sûreté et de sécurité aéroportuaires.

Baptisé “CMN 01”, cet exercice est supervisé par la direction de l’aéronautique Civile (DAC) en coordination avec l’ensemble des partenaires concernés et ce, conformément aux exigences du décret 2-12-754, relatif au plan d’urgence et au Programme National de Sûreté de l’aviation civile.

Ont participé à la réalisation de cette opération, qui s’est déroulée sans impact sur la gestion du trafic aérien dans cet aéroport, les représentants des différents organismes concernés par la chaîne de sûreté et de sécurité dans les aéroports (ONDA, RAM, DGSN, la gendarmerie royale, la douane, les Forces Royales Air, les Services de santé et la Protection civile) en présence des autorités locales de la ville de Nouaceur.

Dans une déclaration à la presse, le directeur du pole exploitation des aéroports à l’ONDA, Hamid Elmkadem a indiqué que cet exercice organisé en coordination avec tous les partenaires et intervenants, conformément aux lois nationales et internationales en vigueur dans le domaine de l’aviation civile, porte sur la mise en scène de personnes qui jouent des rôles de voyageurs, journalistes ou présumés terroristes, soulignant que cet “exercice/crise” est géré par une cellule qui simule une situation réelles.

“CMN 01” est un exercice de type général, qui permet, à travers la mise en œuvre d’un scénario secret basé sur une série d’événements chronologiques, de tester les capacités d’intervention des intervenants en cas de crise, et d’évaluer le système de sûreté et de sécurité de l’aviation civile mis en place au niveau de cette plateforme aéroportuaire en vue de son amélioration, a-t-il ajouté, soulignant que le prochain exercice se déroulera dans l’aéroport Fès-Saiss.

Pour sa part, le directeur de l’aéroport, Abdelhak Mazour, a indiqué dans une déclaration similaire que la cellule de gestion des crises supervise les directives relatives aux exercices en se base sur un guide de crises qui englobe les mesures à suivre en cas de crise.

“CMN 01” fait suite à de nombreux exercices organisés dans d’autres aéroports du Royaume notamment “RBT 01” à l’aéroport Rabat Salé en 2018, “TINGIS 02” à l’aéroport Tanger Ibn Battouta en 2016 et “AGA 02” à l’aéroport Agadir Al Massira en 2014.

Ces exercices constituent, pour tous les partenaires concernés par la sureté et la sécurité aéroportuaires, une formation collective visant à améliorer davantage la coordination entre les divers intervenants dans la gestion des crises.

A l’issue de cet exercice, un rapport d’évaluation est élaboré sous la responsabilité du directeur de l’exercice, et ce pour la mise en œuvre d’un plan d’actions pour les années à venir.

S.L. (avec MAP)

عرض محدود مع كوراليا _ إستفيدوا من %3 تخفيض على جميع مشاريعنا

Suggestions d’articles

Casa: la justice a tranché dans l’affaire du Raqi accusé de viol

Mosaâb Touzi, célèbre charlatan à Casablanca, se prétendant exorciste, a été arrêté le 1er mars 2018 pour viol à l’encontre de plusieurs de ses clientes.