Un drame évité de justesse à Benguerir

Un commissaire de police relevant de la brigade de la police judiciaire du district provincial de la sûreté de Benguerir a dû tirer une balle de sommation de son arme de service, lors d’une intervention mardi soir pour arrêter un individu qui, sous l’effet de stupéfiants, mettait en danger la vie des éléments de la police avec son coutelas, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Une patrouille de police était intervenue pour arrêter le mis en cause qui avait agressé une personne aux multiples antécédents judiciaire à l’aide d’une arme blanche, ce qui a nécessité le transfert de la victime à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires, a précisé la DGSN dans un communiqué.

Face à la violente résistance du mis en cause qui a blessé à la tête un inspecteur de police relevant de la même patrouille, le fonctionnaire de police s’est vu obligé de tirer une balle de sommation de son arme de service, permettant ainsi l’arrestation du suspect et la saisie de l’arme blanche en sa possession, ainsi que l’arrestation de son frère qui l’aidait dans sa résistance aux policiers.

Les deux mis en cause ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet, en attendant que l’enquête soit parachevée et que les circonstances de cette affaire soient élucidées.

S.L. (avec MAP)

عرض محدود مع كوراليا _ إستفيدوا من %3 تخفيض على جميع مشاريعنا

Suggestions d’articles

Météo: les températures prévues dans les villes du Maroc

Voici les prévisions météo pour la journée du mardi 21 mai.