Un drame a failli se produire à l’ancienne médina de Casa

Un officier de police relevant du corps urbain de la préfecture de police de Casablanca a été contraint, vendredi matin, de brandir son arme de service, sans l’utiliser, lors d’une intervention sécuritaire pour arrêter un délinquant aux antécédents judiciaires, interpellé en flagrant délit de vol sous la menace à l’arme blanche.

Une patrouille de police est intervenue au niveau d’un quartier dans l’ancienne médina de Casablanca en réponse à un appel au secours d’une femme agressée par le mis en cause (30 ans) qui a tenté de voler son sac à main sous la menace d’un coutelas, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, ajoutant que le prévenu, qui a été encerclé, a opposé une résistance violente, ce qui a amené l’officier de police à brandir son arme de service, sans avoir à l’utiliser, le mis en cause ayant été arrêté, l’arme blanche saisie et le sac à main volé récupéré.

Le suspect a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent afin d’élucider toutes les circonstances de cette affaire et déterminer tous les actes criminels qui lui sont reprochés, conclut le communiqué.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page