Un député USFPiste flingue un restaurant de M’diq

Pendant la saison estivale, nombreux sont les Marocains qui ont les yeux de Chimène pour les villes du Nord du Royaume. Et à juste titre, car Chefchaouen, Tanger, Tétouan, Martil, M’diq et Fnidek ont de quoi séduire les estivants des villes intérieures grâce à leurs nombreux atouts.

Mais il y a un hic et de taille! Les prix exorbitants imposés par des cafés, restaurants et hôtels. Et ce que pense beaucoup tout bas, un député de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) le clame tout haut.

Il s’agit de Jawad Chafik qui, sur sa page officielle Facebook, s’insurge sur cet état des lieux mercantile. Il raconte la mésaventure familiale vécue dans un resto de la belle ville de M’diq, spécialisé dans le poisson et fruits de mer.

“Prenez garde à cet endroit! A l’occasion de l’anniversaire de la jeune wiam, nous avons voulu célébrer cet évènement en famille et passer un bon moment. Mais nous ne sommes pas parvenus à digérer l’addition salée: 490 DH pour deux loups”, se plaint-il.

Les protestations indignées de Chafik n’ont eu comme réponse subliminale que le restaurant en question est “le meilleur d’Afrique” et qu’on y sert un poisson dont le seul kilogramme coûte 1000DH!

La publication se termine par un avertissement aux potentiels clients dudit restaurant: “Nous nous sommes fait avoir et ce qui est fait est fait! Mais le plus important, c’est que ces ‘suceurs de sang’ ne déplument pas d’autres pigeons!”.

A.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Driss Lachgar veut “redonner vie” à l’USFP

Le premier secrétaire de l'Union socialiste des Forces populaires (USFP), Driss Lachgar a appelé, vendredi à Rabat, à la "réconciliation", à "l'union" et à l'ouverture sur les diverses compétences, afin de redonner vie à la famille ittihadie.