Un dangereux anesthésiant utilisé dans les hôpitaux marocains

Les hôpitaux et les cliniques privées marocaines utilisent un dangereux produit anesthésiant nommé Fluothane, affirme le quotidien Al Massae.

Ce produit interdit depuis 2013 aux Etats-Unis et en Europe provoquerait plusieurs effets secondaires graves sur les patients et surtout sur les femmes, notamment fausses couches, complications cardiaques, rénales et nerveuses. Pourtant, il demeure largement utilisé dans les établissements sanitaires du royaume.

D’après les professionnels de la santé, le Fluothane inhalé passe à travers les voies respiratoires sous forme de gaz et permet l’anesthésie du patient. Ce produit reste dans le corps humain pendant une période de quinze jours durant laquelle il provoque des effets néfastes sur le foie, le cerveau et le cœur.

Le Fluothane a aussi un impact important sur la perte des cellules, sur le système nerveux et sur les reins.

Il représente aussi un danger pour les professionnels de la santé qui le respirent à longueur de journée. Des médecins ont constaté une hausse des fausses couches chez les infirmières et les femmes médecins utilisant le Fluothane.

Malgré tous ces aspects dangereux, le Maroc continue de l’utiliser avec l’appui du ministère de la santé qui ne semble pas préoccupé par la santé des citoyens.

S.A.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page