Un commerçant en prison pour avoir vendu et fabriqué des sacs en plastique

L’opération Zéro Mika a fait son premier prisonnier en la personne d’un commerçant de Salé.

Le procureur du tribunal de première instance de Salé a ordonné d’écrouer un commerçant poursuivi pour « fabrication et commercialisation » de sacs en plastique.

Le parquet ajoute que les éléments de la gendarmerie royale ont saisi près de cinq tonnes de sacs en plastique. L’enquête a révélé que ce commerçant utilisait un entrepôt clandestin à Tit Mellil, dans la périphérie de Casablanca, où il fabriquait les sacs. La perquisition de ce lieu a permis de saisir près de 4 tonnes de sacs et de la matière première servant à leur fabrication.

Ce commerçant est actuellement en détention dans la prison de Salé, en attendant son procès.

A rappeler que la loi sur l’interdiction totale des sacs en plastique est entrée en vigueur au Maroc et prévoit des contraventions pour leur commercialisation et des peines de prison pour leurs fabricants. La loi prévoit des amendes allant jusqu’à 1 million de dirhams.

K.B


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page