Un ancien Directeur de la CIA parle des réformes de Mohammed VI

« Les réformes initiées par le roi Mohammed VI, depuis son accession au Trône, ont immunisé le Maroc contre les soubresauts du printemps arabe », a déclaré, lundi à Washington, l’ancien Directeur par intérim de la CIA, John E. McLaughlin.

« Le Maroc a pu traverser les turbulences liées au printemps arabe grâce aux réformes mises en œuvre par le Souverain bien avant 2011 », a souligné McLaughlin, qui participait à une conférence organisée au siège du prestigieux think-tank US Center for Strategic and International Studies (CSIS) sur le thème: « La sécurité dans le Maghreb : Identifier les menaces, évaluer les stratégies et définir le succès ».

McLaughlin intervenait lors du panel qui a planché sur « la définition du succès » aux côtés du Lieutenant Général Michael Nagata, Directeur de la planification au centre national US de lutte antiterroriste et de l’ancienne sous-secrétaire chargée de la planification au ministère de la Défense US, Christine Wormuth.

Plus tôt dans la journée, lors du panel sous le thème: « Perspectives de la région », le Délégué général de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion, Mohamed Salah Tamek, avait mis en avant la stratégie multidimensionnelle du Maroc en matière de lutte antiterroriste et contre les idéologies radicales, laquelle stratégie va au-delà de l’approche sécuritaire pour embrasser les dimensions socio-économique, religieuse et culturelle.

S.L.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page