Troisième dose: comment convaincre les Marocains de se faire vacciner

Comment convaincre les franges de la population concernée de la nécessité d’une troisième dose de vaccin anti-coronavirus? Une question dont la réponse est difficile à appréhender, sachant « que nous avons échoué à convaincre des milliers de citoyens à recevoir les première et deuxième dose », pense le Professeur Azeddine Ibrahimi.

En effet, le directeur du laboratoire de biotechnologie à la faculté de médecine et de pharmacie de Rabat, membre du Comité technique et scientifique, a rappelé la difficulté pédagogique de la communication en matière de santé. Et de souligner qu’il s’agit là de l’une des pédagogies les plus compliquées, dépendant de nombreux paradigmes et de plusieurs stratégies de communications interpersonnelles, organisationnelles et médiatiques.

Cependant, eu égard à l’insuffisance de la communication institutionnelle, l’on ne peut convaincre les citoyens qu’en établissant des canaux de discussions et de débats et, aussi, en ayant recours aux techniques de communication qui ont fait leurs preuves, recommande Pr Ibrahimi. En revanche, ne se contenter que des communiqués du ministère de tutelle ne donnera pas les résultats escomptés et laisse la porte ouverte aux spéculations, aussi nombreuses que contradictoires, prévient-il.

Par ailleurs, c’est dans une longue publication, via sa page officielle Facebook, que Pr Azeddine Ibrahim a explicité la réticence de personnes vaccinées à bénéficier de la troisième dose du vaccin contre la covid-19.

Larbi Alaoui

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page