Triche au bac marocain: le ministère prépare le terrain

Le ministère de l’éducation nationale se prépare contre de nouvelles inventions et méthodes de triche afin d’éviter un nouveau scandale de fuites des sujets du baccalauréat.

Lors de l’examen précédent du baccalauréat, le ministère a eu la mauvaise surprise de découvrir la fuite des sujets de mathématiques. Malgré l’insistance du chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, les enquêteurs n’ont à ce jour toujours pas retrouvé les personnes impliquées dans cette affaire.

L’enquête est toujours au point mort. Après avoir interrogé les responsables de la préparation de l’examen fuité, aucune piste n’a abouti. Situation embarrassante pour le ministère qui ne trouve aucune explication à donner au chef du gouvernement. Le ministre de l’éducation nationale a refusé de commenter les causes de cette fuite et a préféré confié l’affaire aux hommes de Hammouchi qui ne semblent pas plus l’expliquer.

Le bon déroulement, au niveau de la sécurité, de l’envoi des sujets confidentiels aux régions lointaines s’avère très difficile. D’après Al Massae, cette année, le ministère a décidé de nouveaux plans stratégiques et logistiques afin de renforcer le contrôle des prochains sujets et d’éviter toute fuite comme celle de l’année précédente. Des mesures qui sont annoncées chaque année, mais qui finalement n’aboutissent malheureusement pas à grand chose.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page