Triche au Bac: une nouvelle technique découverte à Agadir

Le président de l’Académie régionale d’Education de Souss-Massa, El Mehdi Rhioui, a affirmé que deux candidats au baccalauréat ont été interpellés pour triche au lycée Ibn Al Haytham à Agadir.

Pour réussir leur “mission”, les deux élèves portaient des puces à l’oreille, une nouvelle technique de pointe leur permettant de tricher et de recevoir les réponses sans se faire prendre. Ils étaient également munis d’un stylo Bluetooth capable de passer un appel en appuyant sur un minuscule bouton.

Les deux élèves qui étaient dans la même classe ont été immédiatement inculpés et une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances de l’incident.

La même source a ajouté que l’un d’eux a eu recours à la violence pendant son arrestation et a brisé, de son bras, une vitrine au sein du lycée. Il a ainsi été transporté d’urgence à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires.

K.Z.

Suggestions d’articles

Tétouan: décès de l’écrivain Mohcine Akhrif électrocuté

Le poète et écrivain Mohcine Akhrif est décédé suite à un choc électrique pendant qu’il animait une conférence.