Tragédie d’Imlil: une pétition réclame la peine de mort pour les terroristes

Le drame d’Imlil n’a pas encore livré tous ses secrets. Plusieurs personnes ont été arrêtées dans cette affaire et les meurtriers encourent la peine capitale.

Les corps de Maren et Louisa ont été rapatriés dans leurs pays, accompagnés par le chagrin et la rage de plusieurs milliers de Marocains meurtris par cette tragédie qu’ils dénoncent et pour laquelle plusieurs demandent “pardon” sur des pancartes dont les images ont fait le tour des médias.

Et nombreux sont ceux qui réclament la peine capitale à l’encontre des meurtriers des deux jeunes femmes. D’ailleurs, une pétition en ligne a été lancée par un citoyen marocain dans ce sens. Adressée au ministre de la justice, elle a déjà recueilli plus de 500 signatures en moins de 3 jours.

L’auteur y demande l’application des articles 393 et 399 du code pénal marocain. L’article 393 stipule, rappelons-le, que “le meurtre commis avec préméditation ou guet-apens est qualifié assassinat et puni de la peine de mort”, alors que selon l’article 399 “est puni de la peine de mort, quiconque pour l’exécution d’un fait qualifié crime emploie des tortures ou des actes de barbarie”.

Rappelons par ailleurs que même s’il y a encore des condamnés qui reçoivent cette sentence, il n’y a pas eu d’exécution de la peine de mort au Maroc depuis 1993.

Fatima-Zahra HAMIL

Articles similaires

Suggestions d’articles

Libertés individuelles: les «Hors-la-loi» passent à la vitesse supérieure (PHOTO)

Le 23 septembre 2019, le collectif «Hors-la-loi», qui réclame un débat national sur les libertés individuelles, a vu le jour.