Tragédie de Tanger: les derniers éléments de l’enquête

28 personnes ont péri, lundi 8 février, dans l’inondation d’une unité de textile située dans la cave d’une villa à Hay Alinas, dans la zone d’El Mers à Tanger.

Une source bien informée a indiqué à Le Site Info que les investigations sont en cours pour déterminer les responsabilités de chaque partie, soulignant qu’il a été procédé à l’audition de plusieurs personnes, y compris certains des survivants.

Rappelons, par ailleurs, que le procureur du Roi près le Tribunal de première instance de Tanger avait annoncé, mercredi dernier, le placement en détention provisoire du propriétaire de l’unité industrielle de textile. Ceci, en attendant l’achèvement des procédures d’enquête, avait-il indiqué dans un communiqué.

« Suite à l’enquête ordonnée par le Parquet général en vue d’élucider les circonstances du décès de plusieurs personnes dans une unité industrielle de textile le 8 février à Tanger, le Parquet général a déposé une requête pour mener une enquête à l’encontre du propriétaire de cette unité et de tous ceux qui seraient impliqués dans cet incident et ce, pour homicide et blessures involontaires et violations du Code de travail », indiquait le communiqué.

Et de préciser qu' »après interrogatoire préliminaire, le juge d’instruction a décidé de placer en prison le propriétaire de cette unité industrielle, en attendant l’achèvement des procédures d’enquête ».

M.S. et R.T.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page