Trafic de médicaments à Casablanca

La police du district d’Al Fida-Mers Sultan à Casablanca a interpellé, lundi matin, deux individus pour leur implication dans une affaire de trafic et de commerce illégal de médicaments et de produits pharmaceutiques.

Les services de police avaient surpris le premier mis en cause près de la gare routière Oulad Ziane en flagrant délit de possession d’un sac en plastique contenant 539 boîtes de médicaments et produits pharmaceutiques contre le rhume, les états grippaux et la fièvre, qu’il s’est procurés dans un entrepôt situé dans un complexe commercial en vue de leur revente dans les régions rurales d’Agadir, indique un communiqué de la DGSN.

Les perquisitions menées dans cet entrepôt, propriété du second suspect, ont permis la saisie de 5.282 boîtes supplémentaires de ces médicaments, dont la date de péremption n’est pas encore dépassée selon l’expertise médicale mais dont la vente est interdite en dehors des pharmacies, ajoute la DGSN.

Les deux suspects ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, alors que les recherches et investigations se poursuivent pour l’arrestation d’éventuels complices.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page