Trafic de cocaïne: des arrestations à Agadir

Le service préfectoral de la Police judiciaire d’Agadir, sur la base d’informations précises fournies par les services de la direction générale de la surveillance du territoire national, a arrêté, dimanche soir, quatre individus s’activant dans un réseau criminel spécialisé dans le trafic de cocaïne et de psychotropes.

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), les opérations de fouille de la voiture transportant les quatre suspects et du domicile de l’un d’eux, ont permis de saisir 2.520 comprimés de type “Rivotril”, outre 95 grammes de cocaïne, une somme d’argent et des téléphones portables.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, alors que les investigations se poursuivent pour déterminer les ramifications éventuelles de ce réseau criminel, ajoute le communiqué.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Service militaire à Agadir: un premier groupe est arrivé (FAR)

Un premier groupe des appelés au service militaire a été accueilli, lundi, au siège de l'Etat-Major de la Zone Sud des Forces Armées Royales (FAR) à Agadir.