Trafic de bébés à Casa: de nouveaux détails révélés

Après le démantèlement d’un réseau de trafic de bébés à Casablanca, les suspects, qui ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête, seront traduits en justice.

Selon Al Massae, l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent devrait faire tomber d’autres suspects et identifier des familles qui ont acheté des bébés.

Le quotidien a confié que les membres de ce réseau criminel cherchaient de futures mères célibataires à Mohammedia et Casablanca et mettaient à leur disposition un appartement où «se cacher» pendant les neuf mois de grossesse. Après l’accouchement, les mis en cause prennent les nouveau-nés, issus pour la plupart de relations extraconjugales, et les vendent au plus offrant.

La même source a souligné que plusieurs femmes enceintes ont habité dans cet appartement situé à Mohammedia en attendant d’accoucher. Ce qui a mis la puce à l’oreille des voisins qui ont décidé d’alerter les autorités pour tirer les choses au clair. La police a ainsi fait une descente dans cette maison sur ordre du procureur du roi et interpellé les coupables.

N.M.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Service militaire: une fausse rumeur emballe de nouveau la Toile

Décidément, les rumeurs ont la vie dure.