Tourisme: les guides sont en colère contre Mohamed Sajid

Les associations de guides touristiques au Maroc sont en colère contre le ministère du tourisme. Ils lui reprochent le “non-respect” de leur métier.

Mohamed Sajid, ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Economie sociale, avait annoncé à la chambre des représentants que son département s’apprêtait à accorder des autorisations d’exercice exceptionnels aux guides “non reconnus”, se basant sur leur expérience dans le secteur et leur compétence professionnelle acquise durant des années d’activité.

A en croire le journal Akhbar Al Yaoum, les guides touristiques de Marrakech, Agadir et Fès ont organisé des manifestations devant les délégations de tourisme, protestant contre la décision de Sajid qui, selon eux, souhaite restructurer le secteur en intégrant des “intrus”. Les professionnels du secteur estiment que le ministre s’est soumis à la pression des «lobbies de bazars» qui ont «souillé le domaine». Le ministère aurait pu, ajoutent-t-il, prévoir des concours aux lauréats des écoles de tourisme pour intégrer des diplômés et nettoyer le secteur des «envahisseurs» qui n’ont aucune formation dans le métier.

Les guides promettent d’ailleurs de hausser davantage le ton en cas d’application de cette nouvelle décision, prévoyant une grande manifestation devant le ministère du tourisme à Rabat en présence de plus de 3000 professionnels des quatre coins du pays.

De son côté, un responsable à la délégation de tourisme à Marrakech a démenti que la décision ait été prise pour satisfaire certaines parties, ajoutant qu’il s’agit d’un acte courageux appliqué en retard. Cette décision a, en effet, été prise depuis presque trois ans.

Noura Mounib

 

Suggestions d’articles

Voici à quoi va servir le guichet numérique “rokhas”

Cette plateforme numérique tend à généraliser le bureau d’ordre numérique (workflow), à garantir une transparence totale dans les procédures d’octroi des autorisations.