Tétouan: une mesure prise par un établissement scolaire révolte les parents d’élèves

Parents et tuteurs d’élèves sont révoltés contre la décision prise par la direction d’un établissement scolaire de Tétouan. Cette mesure consiste à ne pas autoriser leurs enfants à venir en classe, après qu’un enseignant a contracté le coronavirus.

Hassan Akbayou, président de l’Association Al Karama pour la défense des droits de l’Homme, et membre aussi de l’Association des parents et des tuteurs d’élèves dudit établissement, a affirmé qu’il est du devoir de l’institution scolaire de faire passer des tests de dépistage de la covid-19 à tous les apprenants. « Surtout qu’ils paient les frais d’assurance, chaque année, au lieu de décider de les confiner chez eux », a-t-il expliqué dans une déclaration à Le Site Info.

Notre interlocuteur n’a pas manqué non plus de mettre l’accent sur le fait que si certains élèves ont contracté le nouveau coronavirus, leurs familles, leurs proches et leur entourage risquent d’être contaminés. « Ce qui aurait pour effet la propagation du virus et la constitution d’un grand foyer infectieux », a averti Hassan Akbayou.

A.Z.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page