Tétouan: plusieurs arrestations dans une affaire de viol et de trafic de drogue 

Cinq individus faisant l’objet d’avis de recherche au niveau national pour leur implication présumée dans des affaires de trafic de drogue et de psychotropes, de viol et de vols qualifiés ont été arrêtés ce samedi 24 novembre suite à des opérations sécuritaires intensives menées par la préfecture de police de Tétouan dans le cadre de la lutte contre la criminalité.

Ces opérations ont permis d’appréhender un des mis en cause en possession de 100 sachets d’héroïne, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, notant que les opérations de fouille menées au sein de son domicile ont permis la saisie de 2500 sachets supplémentaires de la même drogue.

Quant au deuxième prévenu, qui faisait l’objet d’un avis de recherche pour viol, vol et trafic de drogue, il a été arrêté en possession de 90 clés de contact de véhicules, en plus d’outils métalliques utilisés pour briser les serrures et faciliter les vols, a précisé la même source.

Par ailleurs, les troisième et quatrième suspects ont été appréhendés à bord d’un autocar à destination d’El Jadida, a noté le communiqué, faisant savoir que les opérations de fouille ont permis de trouver en leur possession 3600 comprimés psychotropes Rivotril ainsi que des plaques de chira.

Selon le communiqué, les opérations de fouille menées au sein du domicile du cinquième mis en cause aux antécédents judiciaires dans des affaires de drogue, ont permis la saisie de 200 tubes de colle “solution psychotrope”.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent afin de déterminer l’ensemble des actes criminels qui leurs sont reprochés, a conclu la même source.

S.L. avec MAP

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le Maroc a franchi le seuil des 10.000 tests de dépistage par jour

Voici les principaux points de la déclaration dimanche du directeur de l'épidémiologie et de lutte contre les maladies au ministère de la Santé, Mohamed El Youbi sur la situation épidémiologique du coronavirus au Maroc.