Tétouan: l’affaire du petit Adnane en révèle une autre

Une femme a indiqué qu’en racontant à son fils l’histoire de l’enfant Adnane, violé et retrouvé enterré près du domicile de ses parents à Tanger, avoir découvert qu’il était lui-même victime de viols répétés commis par un homme à Tétouan.

« Quand il a entendu l’histoire tragique d’Adnane, mon fils s’est exclamé en pleurant : est-ce qu’il va me tuer aussi ? », a-t-elle raconté à Le Site info.

C’est ainsi que Najate, la mère, a découvert que son fils a été violé à maintes reprises par un homme qui profitait de son jeune âge pour lui faire subir le pire après l’avoir entraîné près d’une mosquée. Ahurie, elle a découvert que le monstre menaçait le garçon pour s’assurer qu’il n’allait pas parler des sévices.

La mère s’est empressée de déposer une plainte contre l’homme qui a été interpellé pour approfondissement de l’enquête.

S.Z.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page