Tétouan: l’escroc se prétendait travailler au Palais royal

Dimanche 27 mai, la police judiciaire de la Préfecture de police de Tétouan a entendu un individu accusé d’avoir escroqué plusieurs citoyens en se prétendant faire partie du personnel du Palais royal de la ville.

Le quotidien Assabah, qui rapporte l’information dans son édition de ce lundi 28 mai, ajoute qu’il n’a pas été précisé, jusqu’en fin d’après-midi d’hier, si le procureur général avait décidé de prolonger la garde à vue du mis en cause ou son incarcération avant de le déférer devant la justice.

A noter que l’escroc avait été interpellé en flagrant délit, aux alentours du Palais royal de Tétouan. Il avait été épinglé au moment où il recevait des documents de cinq femmes à qui il avait fait croire qu’il était en mesure de les aider, contre argent sonnant et trébuchant, à devenir titulaires d’agréments de taxis.

Ben Brahim


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page