Tétouan: Bouchareb visite le chantier du nouveau siège de l’ENA

La ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, Nezha Bouchareb, a effectué, ce samedi, une visite du chantier du nouveau siège de l’Ecole nationale d’architecture (ENA) à Tétouan, pour s’enquérir de l’aménagement de ses locaux et de leur stade d’avancement.

La construction de ce nouveau siège par le ministère s’inscrit dans le cadre du programme intégré de développement économique et urbain de Tétouan et de la convention spécifique relative à la réhabilitation de l’espace social de la ville, signée devant le roi Mohammed VI, le 12 avril 2014, et ce pour renforcer la formation et combler le besoin en architectes au niveau national.

Dans une déclaration à la presse, Bouchareb a souligné que la création de l’ENAT, instaurée par décret n° 2-13-597, parmi les autres écoles en 2016, permettra d’accompagner les besoins croissants en architectes, vu que l’école accueille actuellement près de 240 étudiants, notant que ce nombre sera porté à 300 l’année prochaine.

Cette école, dotée d’une capacité d’accueil globale de 400 étudiants, vise à répondre à un certains nombre de défis, notamment d’aménagement, d’efficacité énergétique, d’optimisation de la consommation en eau, et d’intégration du projet dans son environnement, à travers la conception et les matériaux utilisés, a fait savoir la ministre, notant que cette structure vient aussi répondre à un besoin de la régionalisation avancée, qui nécessite d’avoir des professionnels du secteur, en particulier les architectes, qui s’attellent à la mise en oeuvre du programme de développement de la région.

Cette visite de Bouchareb a pour objectif de donner un souffle à l’achèvement des travaux du nouveau siège de l’ENA de Tétouan, qui devrait accueillir 300 étudiants lors de la prochaine rentrée universitaire 2021-2022.

Elle a, par ailleurs, été une occasion pour la ministre de communiquer directement avec les cadres pédagogiques et administratifs de l’Ecole et de les exhorter à oeuvrer activement pour dispenser une formation de haute qualité et combler le déficit en architectes, de manière à promouvoir le développement durable dans la région, ainsi qu’à faire de cet établissement un pôle régional et national de formation en architecture par excellence, à travers le développement de ses capacités, et ses ressources humaines et administratives, afin qu’elle soit capable de réaliser ses objectifs et de renforcer tous ses cycles de formation.

Cette école, stratégiquement située à l’entrée de la ville de Tétouan, dans le pôle universitaire de l’Université Abdelmalek Essaâdi, est considérée comme une référence architecturale qui a renforcé la présence du ministère au niveau de la région, en termes de normes techniques avancées, et de normes d’efficacité énergétique et de durabilité, ce qui en fait un espace qui offre des conditions propices à la formation des étudiants et permet aux ressources humaines de l’école de travailler dans un climat favorable à l’efficacité et à la rentabilité.

Erigée sur un terrain de 1,4 hectare, cette structure comprend 7 blocs, dont 4 dédiés à l’enseignement, sur une surface de plancher totale d’environ 6.000 m², pour un coût global des travaux d’environ 50 millions de dirhams.

Il est à noter que le ministère a oeuvré à mettre en application le choix de la régionalisation avancée dans toutes ses interventions, y compris dans le domaine de la formation, et à doter les écoles et les instituts de formation dans les régions de tous les moyens nécessaires pour renforcer sa valeur scientifique, en plus de la mise en oeuvre de ses objectifs stratégiques d’amélioration des mécanismes de gouvernance et de formation, en assurant un suivi et un accompagnement permanent des institutions de formation qui en relèvent, et en adoptant un ensemble de mesures nécessaires à cet effet, afin d’instaurer une vision claire et cohérente de la politique de formation, conformément aux normes internationales en vigueur, qui prennent en compte les enjeux institutionnels et les contraintes actuelles et futures.

SO


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page