Tests covid dans les pharmacies: la polémique se poursuit

Après que le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens a annoncé que les tests rapides du covid-19 feront leur retour dans les pharmacies, Khalid Ait Taleb a donné des précisions: les différents types de dépistage du covid-19, biologie moléculaire, antigéniques ou sérologiques, n’y seront pas réalisés.

Dans un document dont Le Site info détient copie, le ministre de la Santé a indiqué que la vente des tests est autorisée dans les laboratoires de biologie médicale des secteurs public et privé, les cabinets de médecins et dans les cliniques privées, conformément au cahier de charges du ministère. Ait Taleb a ainsi indiqué que les pharmacie n’ont pas le droit de réaliser de tests.

Rappelons que les pharmaciens avaient appelé le ministère à leur accorder l’autorisation de vendre des tests rapides, afin d’éviter l’encombrement que connaissent les laboratoires du Royaume. En l’absence de décret, les test rapides sont toujours en vente dans les pharmacies et le flou perdure.

Par ailleurs, Khalid Ait Taleb a affirmé que seuls les tests autorisés par le ministère devront être utilisés, afin de garantir la fiabilité des analyses.

N.M.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page