Terrorisme: un menuisier interpellé par le BCIJ à Taroudant

Les éléments du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) ont interpellé lundi 25 février un individu présumé partisan de Daech, dans la commune de Sidi Moussa, à Taroudant.

Selon une source de Le Site info, le mis en cause, menuisier, a été arrêté dans son lieu de travail. Il a été immédiatement placé en garde à vue et été interrogé au sujet de ses penchants extrémistes et ses liens avec l’Etat islamique.

Et d’ajouter que le jeune homme, âgé d’une vingtaine d’années, travaillait depuis quelques mois seulement avant d’être arrêté par les autorités.

Rappelons que le BCIJ a démantelé vendredi 15 février une cellule terroriste composée de cinq extrémistes, dont un ancien détenu dans le cadre de la loi anti-terroriste, s’activant dans la ville de Safi.

Cette opération a permis la saisie d’appareils électroniques, d’armes blanches et de manuscrits à caractère extrémiste. Les suspects, âgés entre 21 et 36 ans, ont fait allégeance à “Daech” et planifié de rallier les rangs de ce groupe terroriste sur la scène syro-irakienne, en coordination avec un de ses membres sur le terrain, avant d’exprimer leur disposition à adhérer à son agenda destructeur en vue d’attenter à la sécurité et à la stabilité du Royaume.

N.M.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: nouveaux cas, guérisons, morts…les derniers chiffres du ministère

Voici les principaux points de la déclaration donnée, vendredi, par le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé, Mouad Mrabet, sur la situation épidémiologique du coronavirus au Maroc en 24H.