Terrorisme: le BCIJ évite un bain de sang au Maroc (vidéo)

Le BCIJ a arrêté ce vendredi un ressortissant tchadien qui avait prévu d’édifier »une province islamique » au nord du royaume, dépendant du mouvement terroriste Daech.

Selon un communiqué du ministère de l’intérieur, et sur la base de renseignements très précis glanés sur le terrain, le Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) mis la main sur un tchadien à Tanger (voir vidéo ci-dessous de nos confrères de Chouf TV).
Ce terroriste tchadien est entré au Maroc le 4 mai courant, venant de son pays et envoyé par le mouvement terroriste de Daech. Objectif : encadrer et former des cellules terroristes dormantes composées d’Algériens et de Marocains daechiens.
« Il voulait mener des opérations d’envergure visant les missions diplomatiques au Maroc et les sites touristiques en vue de déstabiliser le Royaume », précise le ministère de l’Intérieur.
Le terroriste avait déjà procédé à des repérages des lieux à frapper  pour mener des attentats concomitants dans divers endroits du pays et faire le « maximum de pertes humaines et de dégâts, à l’instar des horribles attentats du 16 mai 2003″ qui ont ensanglanté le Maroc.
Encore une fois et grâce à la vigilance des services de sécurité, le Maroc a évité le pire. La politique préventive et d’anticipation des risques menée par le BCIJ, la DST et les autres services porte ses fruits.

[youtube youtubeurl= »VvrYb5nlduw » ][/youtube]

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page