Tensions au marché de gros de Casa: les commerçants protestent contre de nouvelles taxes

Les propriétaires de centaines de camions remplis de fruits et légumes ont menacé lundi 7 mars 2016 « d’affamer »  Casablanca et d’autres villes. C’est du moins ce que rapporte le quotidien Al Massae de ce mercredi 9 mars. Le quotidien précise que les propriétaires des camions ont refusé d’entrer au marché de gros en proférant des menaces. Refus accompagné d’une grève générale en signe de protestation contre la hausse des taxes frappant certaines légumes.
Le journal ajoute que l’on s’attend à ce que les prix des fruits et légumes connaissent encore une flambée en raison d’une probable pénurie soulignant qu’un différend oppose les transporteurs et commerçants avec le directeur du marché au sujet de ces taxes  Ils réclament l’unification et l’harmonisation des taxes relatives aux fruits et légumes.
Selon Al Massae, ils étaient plus d’un millier de commerçants devant la direction du marché, réclamant également de résoudre l’épineuse question des intermédiaires non réglementaires  Ils ont aussi revendiqué le retour de 20 magasins octroyés de manière illégale faisant perdre à l’Etat plus de 5 milliards de centimes, toujours selon cette même source.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page