Témara: elles charmaient des hommes pour les dépouiller de leurs biens

Une bande criminelle, constituée de quatre individus, a été récemment interpellée par la gendarmerie royale de Ain Atiq, aux environs de Témara. Les chefs d’accusation retenus contre ces malfrats vont du vol, à la possession d’armes blanches et à la prostitution.

Le modus operandi favori de la bande consiste à l’utilisation des charmes de deux belles filles pour perpétrer ses actes criminels, rapporte le quotidien Al Akhbar.

Les membres de la bande, deux mineurs et les deux “appâts”, ont été déférés devant la justice, afin de répondre de leurs méfaits. Leur interpellation est due à la plainte déposée par l’une de leurs victimes. Laquelle plainte s’étaient ajoutées celles de huit autres hommes, attirés dans le même guet appens féminin, dans des endroits déserts, pour ensuite être menacés d’armes blanches, agressés et délestés de leurs biens, argent, portables et autres.

Le journal ajoute que l’arrestation de l’une des deux filles a permis d’interpeller ses autres acolytes, l’un après l’autre. Tous ont été formellement reconnus par leurs victimes. Et différents objets volés, argent liquide, cartes bancaires, téléphones portables, ont été retrouvés dans leurs domiciles après perquisition.

Larbi Alaoui

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: les températures (par villes) au Maroc ce dimanche

Voici les températures minimales et maximales prévues par la Direction de la météorologie nationale pour la journée du dimanche 15 septembre 2019.