Télécoms: La Cour d’appel intraitable avec Karim Zaz

La Chambre des délits économiques et financiers de la Cour d’appel de Casablanca a confirmé le jugement prononcé par le tribunal de première instance contre Karim Zaz, ex-Directeur général de la société de télecommunications WANA.

Ce dernier a été accusé et inculpé avec 11 autres personnes dans l’affaire de détournement des communications entre l’étranger et le Maroc pour des millions de dirhams.

Il avait alors écopé de cinq ans de prison ferme au cours d’un procès qui a tenu en haleine les milieux liés aux nouvelles technologies de la communication. Par conséquent, ce jugement confirmé, Karim Zaz devra purger le reste de sa peine.

A rappeler que Karim Zaz et les autres personnes impliquées ont été longuement auditionnés par la brigade nationale de la police judiciaire, qui au terme de son enquête approfondie les a présentés au parquet et au juge d’instruction qui les a inculpés.

M.D

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page