Taza: violents affrontements entre des étudiants

Les étudiants « qaidiyine » ne cessent de faire des leurs et imposent leur loi dans l’enceinte de nos facultés. Les « prouesses » de ces basistes de la gauche radicale ne se comptent plus et chaque occasion est bonne à prendre pour semer la zizanie, la terreur et l’effroi au sein de la population estudiantine.
Et leur dernier « fait d’armes » a été perpétré contre des étudiants du Mouvemement culturel amazigh (MCA) dont plusieurs ont été grièvement blessés. Selon des sources de Le Site Info, la Faculté polydisciplinaine de la ville de Taza a connu, jeudi dernier dans la matinée, de violents affrontements entre étudiants dont le bilan s’est soldé par un grand nombre de blessés graves.
Les mêmes sources ajoutent que les « qaidiyine » ont investi les salles d’examens pour empêcher les étudiants de passer leurs épreuves de la session d’automne, au titre de l’année universitaire 2017-2018.
L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page