Taza: procès de 2 infirmières ayant dérobé les affaires de décédés du coronavirus

Une nouvelle audience du procès à distance par viséoconférence de deux infirmières a commencé lundi dernier, à la Chambre criminelle près la Cour d’appel de Taza.

Les deux mises en cause sont accusées d’avoir délesté de leurs biens personnels des personnes décédées du coronavirus, au sein de l’hôpital provincial Ibn Baja de la ville, rapporte le quotidien Akhbar Al Yaoum.

Le parquet général compétent a ordonné la poursuite des deux infirmières en état de détention. Ceci, précise la même source, après que les investigations diligentées ont démontré l’implication des deux accusées dans la disparition d’affaires ayant appartenu à des personnes ayant contracté le covid-19 et décédées à l’hôpital provincial où elles ont été transférées.

L.A.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page