Taza: il choisit Laylat Al-Qadr pour tuer sa mère et sa sœur

Deux ans après le sordide drame d’El Jadida, lorsqu’un individu souffrant de troubles mentaux avait tué dix membres de sa famille, Taza vient d’être secouée par une tragédie similaire.

Au Douar Mharbine, un malade mental a tué sa mère et sa sœur le jour de Laylat Al Qadr, quelques minutes après la rupture du jeûne.

Selon une source de Le Site Info, le mis en cause, qui a déjà tenté de tuer sa mère pendant le mois sacré, a fermé la porte à clé avant de poignarder les deux victimes.

Leurs corps ont été transportés à la morgue et une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances de ce crime qui a choqué les habitants du Douar.

K.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Pèlerinage: des Marocains escroqués par de fausses agences de voyage

Un visa falsifié, dit "de complaisance" est obtenu par l'intermédiaire d'une agence de voyage ou d'un intermédiaire.