Taroudant: quand le “terrain de la mort” a été inauguré (VIDEO)

Sept personnes ont péri mercredi soir dans les inondations causées par les fortes pluies qu’a connu la commune d’Immi Nityart, dans la province de Taroudant. Il s’agit d’un jeune de 17 ans et six hommes âgés qui assistaient à un match de football opposant une équipe du Douar à une équipe d’un Douar voisin dans le cadre d’un tournoi local. La rencontre se déroulait dans un terrain fraîchement inauguré.

Ce terrain a en effet été ouvert onze jours seulement avant la tragédie, en présence de plusieurs hauts responsables de la région. D’après un militant associatif, les critères de sécurité n’ont malheureusement pas été respectés pendant sa construction, précisant qu’il a été construit sur le lit de l’oued.

Après son inauguration, plusieurs voix s’étaient d’ailleurs levées sur la Toile et avaient pointé du doigt les responsables de la région, les accusant de mettre en danger la vie des habitants. Elles ont également mis en garde contre le risque des inondations qui pourraient causer une véritable tragédie. Quelques jours après son ouverture, le drame s’est produit…

Rappelons qu’un homme âgé a été retrouvé, souffrant de blessures à divers degrés de gravité. Il a été transféré à l’hôpital de la municipalité d’Ighern afin de recevoir les soins nécessaires. Les recherches se poursuivent d’ailleurs afin de retrouver une personne portée disparue.

Une enquête a été également ouverte par les autorités compétentes, sous la supervision du parquet compétent, pour déterminer les conditions et circonstances de cet incident et établir les responsabilités.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Maroc: 174 PV dressés pour non-respect du port du masque

Des procès-verbaux pour non respect du port obligatoire de masques ont été dressés par le parquet contre 174 individus au Maroc.