Tanger: une campagne de soutien pour l’auteur du braquage

L’affaire du jeune homme qui a tenté, mardi 16 avril, de braquer une agence bancaire à Tanger a créé un tollé sur la Toile. Si certains internautes ont exprimé leur soulagement après l’arrestation du mis en cause, d’autres ont décidé de lancer une campagne de soutien pour le jeune individu, appelant l’agence en question à retirer sa plainte.

Cette campagne a été lancée après les déclarations de la mère du coupable aux médias où elle a confié que son fils a commis ce délit parce que son père est dans un état critique. Il souffrirait en effet d’un cancer et aurait besoin de 30.000 dirhams pour se faire opérer.

La mère a également indiqué que son fils travaille dans une carrière de pierres et le salaire dérisoire qu’il touche mensuellement ne peut pas payer les soins de son père.

Sa situation précaire a ainsi poussé plusieurs internautes à envoyer des messages à l’agence bancaire, l’appelant à classer cette affaire. Ils ont également appelé les donateurs à aider le père du coupable et à lui payer son intervention chirurgicale.

Rappelons que les éléments de la Sûreté nationale relevant de la préfecture de police de Tanger ont procédé, mardi après-midi, à l’arrestation d’un individu en flagrant délit de tentative de vol sous la menace d’une arme blanche à l’intérieur d’une agence bancaire, a indiqué la DGSN.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le mis en cause, qui tentait de voler des sommes d’argent de la banque, a menacé les employés à l’aide d’un coutelas, avant que les policiers n’interviennent pour le neutraliser à l’intérieur de l’agence dont la porte a été fermée par l’agent de sécurité privé, a précisé la DGSN dans un communiqué.

Le prévenu a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet, en vue de déterminer les motifs de cet acte criminel et d’élucider les circonstances de cette affaire, conclut la même source.

N.M.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page