Tanger: un garçon de 5 ans victime d’abus sexuels dans une garderie

La Ligue nationale de défense des droits de l’Homme au Maroc a révélé les atroces souffrances physiques et morales dont a été victime un garçonnet de 5 ans, à Tanger. L’accusé qui a perpétré cet horrible crime n’est autre que le mari de la directrice de la garderie que fréquente l’enfant.

Le président de la Ligue précitée, Mohamed Belmehdi, a ajouté avoir reçu une plainte de la maman de la petite et innocente victime à ce sujet. Plainte qu’il s’est empressé de transmette au procureur du Roi près la Cour d’appel de Tanger.

Dans sa plainte, la maman a souligné avoir découvert les sévices subis par son fils au mois de mars dernier, en remarquant de grands changements dans le comportement de ce dernier qui a commencé à développer le sentiment de repli sur soi. De même qu’elle a remarqué que, depuis, « l’éducatrice » menaçait l’enfant de sanctions et l’isolait de ses camarades dans le dessein ignoble de l’abandonner aux mains de son mari qui exerçait, à plusieurs reprises, des actes sexuels superficiels sur le garçonnet.

Le prédateur emmenait aussi sa victime à des aires de jeux, puis à un appartement se trouvant en face pour abuser de lui et prendre des photos, selon la plainte de la maman, transmise au procureur du roi le 15 juin dernier.

M.S.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page