Tanger: plusieurs femmes arrêtées dans un salon de coiffure

Cinq femmes ont été arrêtées dimanche dans un salon de coiffure et d’esthétique à Tanger. Selon une source de Le Site info, trois clientes et deux employées de l’établissement ont violé l’état d’urgence sanitaire décrété au Maroc pour cause du covid-19.

Après avoir été entendues par la police, les mises en cause seront déférées ce lundi devant le procureur du roi près le tribunal de première instance.

Rappelons que Tanger fait partie des villes qui n’ont pas été reclassées en Zone 1. A la différence de la Zone d’allègement n°1, la zone 2 maintient l’obligation de disposer d’une autorisation professionnelle (ordre de mission) ou d’une autorisation exceptionnelle délivrée par les autorités locales pour des raisons de force majeure en vue de se déplacer hors du périmètre territorial de la préfecture ou de la province

Par ailleurs, les salons de coiffure ouvriront jeudi prochain dans toutes les villes du Royaume dans le cadre des mesures d’allègement du confinement.

N.M.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page